En 2010, un exceptionnel sarcophage romain en marbre sculpté est découvert par la douane suisse dans un entrepôt des Ports Francs de Genève. Suite à une minutieuse enquête menée par le Ministère public genevois, en collaboration avec les autorités fédérales suisses et turques, ce magnifique objet s’avère provenir d’une fouille illicite ayant eu lieu près d’Antalya en Turquie. Ordonnée en 2015, la restitution du sarcophage à la Turquie a fait l’objet de divers recours. Mais la saga judiciaire a pris fin et le sarcophage herculéen retournera bientôt dans son pays d’origine.Avant son départ pour Antalya, l’Université de Genève et le Ministère public genevois, avec l’accord des autorités turques, convient le public genevois à venir admirer ce chef-d’œuvre, l’invitant par la même occasion à réfléchir au problème global du trafic illicite des biens culturels. Ouverture du jeudi au samedi. (Contact: art-droit@unige.ch)

HINTERLASSEN SIE EINE ANTWORT

Please enter your comment!
Please enter your name here

*